Les portraits : Entre figuration et abstraction .
Tous thèmes confondus.
​Un prétexte pour me rapprocher de l'humain.
Toujours la présence du végétal où les visages s'effacent en partie.
​L'homme n'est jamais révélé dans sa globalité.

Palette végétale :  Un éventail assez large allant  des couleurs surannées que  me proposent la richesse et les subtiles  couleurs des éléments botaniques à des couleurs plus intenses.
Couleurs : Parfois, les « chauds froids ». J'aime à dire ; "les « complémentarités opposées ». Ce qui nourrit encore l’idée de la complexité humaine. 
Matériaux : Contrastes entre matériaux à l’aspect brut et la finesse du végétal.
Reliefs