"Le sens du mystère, c'est d'être tout le temps dans l'équivoque, dans les doubles, triples aspects, des soupçons d'aspect (images dans images), formes qui vont être, ou qui le seront selon l'état d'esprit du regardeur."
(0.Redon, A soi-même, 1840-1916)


"Ce que le tableau représente?
Cela dépend de celui qui le regarde.
(James Abbott Mc Neill Whistler, 1834-1903)


"La vérité est qu'on ne peut rien dire de soi, quant à ce qui naît sous la main, à l'heure soucieuse ou passionnée de la gestation.C'est bien souvent la surprise ; on a dépassé son but, voilà tout. Que dire de plus ! A quoi bon l'analyse de ce phénomène, ce serait vain."
(O. Redon, A soi-même,1840-1916)


"Ce qui est important, ce n'est pas de finir une oeuvre, mais d'entrevoir qu'elle permette un jour de commencer quelque chose."
(Joan Miro, 1893-1983)

"Parfois j'aimerais, en marge de mes créations, comprendre vraiment comment cela s'est formé et comment cela arrive à la surface, à l'expression. Je voudrais savoir ; j'aimerais qu'il n'y ait pas de choses qui échappent à la compréhension, à la lumière, que cela soit formulé dans toutes les manières possibles - en somme maitrisé. Mais cela n'est pas possible et si on s'ingénie à trouver l'explication, on ne sait pas d'où elle vient et si ce n'est pas une illusion, une ingéniosité trompeuse, un leurre."
(Léonor Fini, 1907-1996)